Développer la conscience phonologique avec la musique et les chansons - Éditions Fortissimo inc.

Développer la conscience phonologique avec la musique et les chansons

Les chansons sont utilisées naturellement par les parents et les éducateurs dans leurs activités avec les enfants. Que ce soit pour calmer un bébé, pour s’amuser, les chansons sont sources de plaisir pour petits et grands. Mais saviez-vous que les chansons sont aussi reconnues pour aider le développement du langage, en particulier, le développement de la conscience phonologique? Quelques explications et idées pour vous amuser en chansons.Bonne lecture!Anie et Jonathan

Qu’est-ce que la conscience phonologique?

Entre l’âge de 3 et 5 ans, l’enfant développe beaucoup son langage, dont son vocabulaire, ses phrases et sa prononciation des sons. Quand le langage se développe normalement, c’est aussi vers cet âge que l’enfant commence à s’intéresser à la sonorité des mots et à devenir plus conscient des aspects sonores de la parole de sa langue : c’est le début du développement de ce qu’on appelle la conscience phonologique. Cette habileté se développera peu à peu et amènera progressivement l’enfant à percevoir que les mots sont formés de syllabes, que certains mots ont des sons qui riment, et finalement, que les mots sont composés de sons (phonèmes) qu’on peut écrire avec des lettres… Du moins, telle est la progression typique des enfants francophones.

Pourquoi la conscience phonologique est importante?

La conscience phonologique a été beaucoup étudiée dans les recherches des vingt dernières années. Il a été démontré qu’une composante de la conscience phonologique, soit la conscience phonémique (ou conscience des sons), joue un rôle majeur dans les débuts de l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. Des enfants qui présentent un retard de développement de la conscience phonologique ont de grands risques d’éprouver des difficultés dans les premières étapes de l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. Donc, des activités d’entraînement à la conscience phonologique sont essentielles pour bien préparer les enfants à cette étape cruciale de leur cheminement scolaire. Ces activités sont, en général, bien implantées dans les classes du préscolaire mais pour certains enfants, elles peuvent sembler ardues et inaccessibles.

Des chansons et la musique pour développer la conscience phonologique ?

Différentes équipes de recherches ont conclu dans les dernières années que :

  • des activités musicales faites avant l’apprentissage de la lecture et de l’écriture favorisent le développement de la conscience phonologique des enfants
  • des d’activités musicales sont efficaces dans la rééducation phonologique des enfants dyslexiques et devraient être considérées comme des approches complémentaires judicieuses

Ainsi, à la lecture de ces preuves scientifiques excitantes, il est clair que les chansons et activités musicales devraient faire partie des activités de base pour préparer les enfants à l’apprentissage de la lecture. En captant leur attention, et développant leur écoute, les chansons représentent un moyen ludique d’initier les enfants à la conscience phonologique en douceur!

L’utilisation des chansons est particulièrement intéressante parce qu’elles représentent un moyen naturel de mettre les syllabes en relief et d’accentuer les mots qui riment pour que les enfants puissent plus facilement les identifier.

Quelques idées d’activités simples :

Voici quelques idées simples à réaliser avec des enfants, même si vous avez peu de connaissances musicales. Par exemple, intéressez-vous à la rythmique de la musique. Chantez la chanson en variant le tempo, soit en accélérant ou en ralentissant. Dans la même veine, bougez avec eux en suivant la pulsation de la chanson. Vous pouvez marcher, galoper, etc. Il faut savoir que le mouvement est très bénéfique pour le développement du sens musical chez les jeunes enfants.Il est également possible d’initier les enfants à la hauteur des sons. Par exemple, chantez une partie de la chanson avec une voix grave et une autre partie avec une voix aiguë. Vous pouvez aussi chuchoter ou ne faire que le mouvement des lèvres! Variez vos façons de faire en empruntant les voix de différents personnages. Une petite voix de souris ou une voix de sorcière peuvent illustrer le registre aigu alors que des voix de pirate ou de magicien peuvent bien représenter le registre grave.Enfin, comme la musique, les chansons éveillent la sensibilité des enfants, profitez de cette occasion pour travailler les émotions. Par exemple, amusez-vous à chanter une partie de la chanson doucement et une autre partie plus forte. Chantez la chanson en variant l’émotion dans votre voix (joyeux, triste, timide, etc.) et demandez aux enfants d’identifier cette émotion.

Pour conclure

Il faut retenir que la musique interpelle les enfants. Les chansons devraient faire partie des activités de base pour préparer les enfants à l’apprentissage de la lecture. Leurs impacts sur le développement des capacités de conscience phonologique sont d’ailleurs reconnus. Dans ce texte, nous vous avons proposé quelques idées simples pour exploiter les chansons en travaillant la rythmique, la hauteur des sons, l’intensité sonore et les émotions. Gardez à l’esprit que les enfants apprennent dans le plaisir. Choisissez des chansons qu’ils aiment et des activités qui les stimulent. De cette façon, vous aurez beaucoup de succès. Amusez-vous bien!

Les auteurs de ce premier article de blogue sont les auteurs de Pseudo. Surveillez les prochains articles d’autres experts!

Anie Vachon

Anie Vachon est orthophoniste et travaille depuis plus de vingt ans auprès d’enfants d’âge préscolaire et leurs parents. Elle détient également une Maîtrise en didactique de la musique et a enseigné pendant plusieurs années la musique auprès des jeunes enfants avant de débuter sa carrière d’orthophoniste. Elle s’intéresse depuis plusieurs années aux avancés scientifiques concernant les effets de l’apprentissage de la musique sur le développement d’habiletés reliées au langage et à la littératie.

Jonathan Bolduc est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en musique et apprentissages et professeur titulaire en éducation musicale à l’Université Laval à Québec. Les travaux qu’il mène vise à documenter l’apport de l’apprentissage de la musique sur le développement global de la petite enfance et de l’enfance.

Jonathan Bolduc

Articles similaires
No related posts for this content
>